Les mantes religieuses à Beaurecueil

Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Journal interactif sur les mantes (blog)

Observez cette mante religieuse photographiée à l'école
 

Description
Promenade en Provence
 

 

Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Alimentation
Elle se nourrit de criquets, de sauterelles, de papillons, ou d'autres insectes. La mante religieuse chasse la proie quand l'insecte bouge, mais quand il ne bouge pas, elle ne l'attrape pas. La mante religieuse attrape les criquets en projetant ses pattes antérieures sur sa proie et elle la maintient solidement. Elle commence par manger la nuque et la tête.
Léa
 La Mante Religieuse mange des criquets, des sauterelles, des papillons, et autres insectes. Elle n'attrape que des proies vivantes. Avec ses deux pattes avant, elle attrape ses proies en les projetant, et les insectes sont pris dans ses pattes crochues. Sur ses pattes avant, il y a des piques. Avec ses mandibules, en premier, elle mange le derrière de la tête, et ensuite, elle mange la tête et tout le corps, et elle laisse les ailes et les pattes.
 Elisa
La mante religieuse est carnivore, plus précisément insectivore. Elle ne mange pas les sauterelles, les criquets qui sont morts. Quand elle chasse, elle est immobile : c'est la chasse à l'affût.
Eloïse 
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Mode de vie
La mante vit dans le sud de la France. On en signale aussi au nord.
Elle mange toutes sortes d'insectes à condition qu'ils bougent.
Elle adore se suspendre.
Elle s'accouple avec un mâle mante et elle pond une oothèque.
Elle vit tout l'été, puis elle meurt.
Théo
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Reproduction
Le mâle monte sur la femelle.
Parfois la femelle mange le mâle après l'accouplement.
La femelle grossit de plus en plus.
La femelle pond ses oeufs dans une oothèque.
Les bébés éclosent vers le mois de mai.
Mais si les oeufs sont dans un terrarium, au chaud, ils peuvent éclore plus tôt.
Camille 
Le mâle se met sur la femelle et il s'accouplent par l'extrémité de l'abdomen.
Après l'accouplement, parfois, la femelle dévore le mâle. A l'école, la femelle n'a pas mangé le mâle.
Timothée
L'oothèque est composée d'une petite mousse très dure et blanche. Elle contient les oeufs de la mante. Il faut attendre plusieurs mois pour qu'ils éclosent et les petits sortiront.
Laetitia 
L'oothèque de la mante religieuse est en mousse qui durcit, ovale, elle mesure deux centimètres sur un centimètre, elle est faite de lamelles, si on les écarte, on voit les oeufs de la mante.
Une oothèque, c'est la ponte de la mante religieuse. L'oothèque est faite de mousse et de lamelles.
Anne-laure
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

La défense
Pour se défendre la mante religieuse ouvre ses ailes. Elle lève les pattes avant écartées. Elle a sur les pattes des taches noires pour faire peur.
Quand une mante religieuse croit qu'elle va être attaquée, elle ouvre les ailes, puis elle lève les pattes avant. Elle écarte les pattes avant pour montrer ses faux yeux.
Anthony et Florian
La mante religieuse se défend dessiné par Elisa. La mante se défend
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Notre élevage
D' abord, Camille nous a apporté un petit bocal avec une mante religieuse femelle. Deux jours plus tard, Anne-Laure nous a apporté une mante religieuse mâle. Gabriel nous a aussi apporté une mante religieuse dans un petit terrarium. M. Rocchietta, le papa de Florian, nous a donné un grand terrarium pour mettre toutes les mantes religieuses. Tous les jours, en allant faire du sport, nous ramassions des criquets. Quand nous revenions du sport, nous donnions les criquets aux mantes religieuses. Quelques jours plus tard, nous avons vu deux oothèques. Comme nous n'avions plus besoin des mantes religieuses, nous les avons relâchées.
Mélanie 
Pour élever une mante religieuse, il faut avoir des criquets pour leur donner à manger, puis il faut un terrarium.
Camille
Nous avons attendu qu'elles pondent des oothèques pour les relâcher.
Laetitia
Un jour Camille nous a apporté une mante religieuse femelle. Nous l'avons mise dans un bocal. Quatre jours après Anne-Laure a apporté une mante religieuse mâle. Nous sommes allés dans le champ en face de l'école et avons attrapé des criquets et un papillon. Nous les avons versés dans le terrarium. Le lendemain nous sommes retournés et nous avons encore attrapé des criquets et deux mantes religieuses femelles. Nous les avons ajoutées aux autres. Les mantes religieuses n'ont pas mangé le papillon. Quelques jours plus tard nous avons relâché deux mantes religieuses. Pour les nourrir, presque tous les jours, nous avons ramassé des criquets. Une semaine plus tard, à l'étude, Mélanie a découvert que le mâle était sur la femelle. Il se sont accouplés. Deux jours après nous avons découvert une oothèque : c'est ce que pondent les mantes religieuses. Après, il y a des petites mantes religieuses qui sortent, mais nous ne l'avons pas encore vu.
Eloïse
D'abord nous avons relâché le mâle : Nous l'avons mis sur le rebord de la fenêtre et il s'est envolé. Pour les femelles nous n'avons pas fait pareil, parce que les femelles avaient un gros abdomen, elles étaient trop lourdes pour voler.
Laetitia.
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Des naissances en classe
 

Oothèque et trois petites mantes

Oothèque et trois petites mantes

Soixante petites mantes sont sorties de l'oothèque

Soixante  petites mantes sont sorties de l'oothèque

Bébé mante (2 millimètres de long)

Bébé mante (2 millimètres de long)

Bébé sort de l'oothèque

Bébé sort de l'oothèque

A la recherche de nourriture

A la recherche de nourriture

Début février, une multitude de petites mantes sortent de l'oothèque. Nous ne savons pas quoi faire, alors nous lançons un S.O.S sur Internet :
Bonjour,
Des petites mantes religieuses sont sorties de l'oothèque. Faut-il les relâcher ? Comment se nourrissent-elles ?
A bientôt, Les élèves de Beaurecueil
Voici les réponses :
Bonjour,
Les mantes religieuses mangent tout ce qu’elles peuvent crocheter, par contre, je ne sais pas s'il faut les relâcher ou pas. Perrine, CM2 Ecole de Névache
 
Bonjour,
Elles sont arrivées bien tôt !? Vous ne les auriez pas laissées dans un lieu chauffé par hasard? si c'est le cas, vous risquez d'avoir à le regretter car au départ il leur faut des proies minuscules mais vivantes ! le mieux que nous ayons trouvé, c'est les pucerons. Mais les premiers sont ceux des rosiers et, chez nous (1000 m) ils n'éclosent qu'en mars-avril...Si vous êtes vraiment dépassés et qu'il ne gèle plus chez vous, relâchez-les.
Bonne chance, Ecole de Tanavelle
Nous relâchons donc les petites mantes et, l'année prochaine, nous mettrons les oothèques dehors pour attendre la date normale d'éclosion.
Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat

Définitions et dessins
Un oeil composé est formé d'une multitude de petits yeux accolés.
Mandibules : Des pièces buccales des insectes. Les mandibules sont des petites pinces qu'ont les mantes pour découper leur proies.

Clique sur la tête pour la voir plus grosse

Clique sur la tête pour la voir plus grosse

Terrarium : Terrain, emplacement aménagé pour l'élevage et l'observation de divers animaux. A l'école : boîte en plastique transparent et couvercle avec des petits trous pour que les insectes observés puissent respirer.
Insecte : Petit animal invertébré articulé (Arthropodes), à six pattes, le plus souvent ailé, respirant par des trachées et subissant des transformations.

Ocelles : Yeux simples, entre les antennes.

La tête porte les antennes longues, les gros yeux composés avec des reflets, les ocelles, et les mandibules.
 
Une patte avant avec les piques.
 Ces pattes servent à attraper ses proies.
 
Oothèque : groupe d'oeufs enfermés dans une même coque.
La mante religieuse a pondu ses oeufs dans une mousse qui durcit.
Oothèque vue de près
 

Haut de page - Description - Mode de vie - Alimentation - Reproduction - Défense - Notre élevage - Des naissances en classe - Dessins et définitions - Débat


Question ??? Est-ce une mante ? Envoyez-nous votre réponse. Cliquez ici    (C'est Mantix, du journal interactif sur les mantes, qui vous répondra.)

 


SOMMAIRECLASSE Débat

Journal interactif sur les mantes (blog)

Imprime !

Textes réalisés d'après observations ou lectures à partir de septembre 2000
 Ecole Primaire Publique - 13100 Beaurecueil - France
beaurecueil13.dc@wanadoo.fr - http://perso.wanadoo.fr/ecolebeaurecueil